Concert mercredi 14 août 2024

PROGRAMME

Jules MASSENET
Crépuscule
Nuit d’Espagne

Xavier LEROUX
Plainte d’amour

Ernest CHAUSSON
Le Colibri

Jules MASSENET
Elégie

Madeleine DUBOIS
Spleen

Gabriel FAURÉ
Chanson du pêcheur
Les Roses d’Ispahan

Marguerite CANAL
Écoutez la chanson bien douce

Nadia BOULANGER
Cantique

Charles KOECHLIN
Novembre

Irène POLDOWSKI
Circonspection
Cythére

Gabriel FAURÉ
3ème romance sans parole
En Sourdine

Claude DEBUSSY
Apparition
La fille aux cheveux de lin

Henri DUPARC
L’invitation au Voyage
Chanson Triste

Rita STROHL
Chanson d’automne

Reynaldo HAHN
L’Enamourée

Alfred BACHELET
Chère Nuit

Une excellente tradition semble s’enraciner au Festival du Comminges : le récital de mélodies et de lieder, tant il est vrai que sans ce genre la musique des XIXème et XXème siècles ne serait pas ce qu’elle est (François-Sappey et al.). Ce soir, le fil d’Ariane est tenu par Adèle Charvet et Florian Caroubi.

Adèle Charvet fonda le quatuor vocal l’Archipel, invité en résidence à la fondation Singer-Polignac. En 2015, elle est Prix de mélodie du concours international Nadia et Lili Boulanger avec Florian Caroubi, en 2019, Prix Jeune Soliste 2020 des Médias francophones publics.

Florian Caroubi est tout à la fois soliste, accompagnateur, chambriste et chef d’orchestre. Il est lauréat de plusieurs prix dans des concours internationaux de piano.
Il accorde une place prépondérante à l’enseignement et la transmission.

Ils nous donneront à savourer des mélodies françaises auxquelles les meilleurs maîtres se sont adonnés. Ainsi, Duparc (Besingrand, 2019), trop tôt réduit au silence, qui composa quelques-uns des chefs-d’œuvre absolus de la mélodie française, mais également Reynaldo Hahn, l’ami intime de Marcel Proust. Debussy (Jankélévich, 2019) en fit le laboratoire de son symbolisme (Jarocinski, 1971), Fauré (Nectoux, 2008) y distilla le parfum impérissable de ses harmonies quintessenciées (Jankélévich, 2019).
Nous pourrons entendre d’autres compositeurs et compositrices qui surent tisser les fils de soie de leurs lignes musicales aux fils d’or du poème français.

Texte de Gérard Bégni
Administrateur du Festival du Comminges
Membre de la Société Française de Musicologie Membre de la Société
Française d’Analyse Musicale Membre associé de la Fondation Maurice Ravel
Membre de l’Association Les amis de Francis Poulenc
Membre de la Confrérie de Saint‐Bertrand