Concert samedi 7 septembre 2024

PROGRAMME

Robert SCHUMANN
Jagdlied (Chanson de chasse)
Waldszenen (Scènes de la forêt) Op. 82

Mel BONIS
Pastorale Op. 156

Charles PIROYE
La Béatitude

Entracte

Domenico SCARLATTI
Sonate Op.288

Gabriel FAURÉ
Berceuse
Extrait de la Suite Dolly Op. 56 n°1

Gioachino ROSSINI

Galop final – Ouverture de Guillaume Tell

Les œuvres pour trompes de chasse seront annoncées au début du concert.

Jean-Philippe Rameau (Bouissou, 2014) est la  » star  » du concert de ce soir, paré d’atours instrumentaux qui l’eurent bien étonné.

Sa carrière peut s’articuler en deux parties. Pendant une première période, il se consacra essentiellement à la musique instrumentale, dont les suites de clavecin dont nous entendrons des extraits ce soir. Puis, il se consacre au théâtre, composant tragédies lyriques, opéras-ballet et scènes de ballet. Le 1er octobre 1733 Hippolyte et Aricie, son premier opéra est créé à l’Académie de musique et lance une carrière prestigieuse avec 32 représentations, Les Indes galantes sont données en 1735, Castor et Pollux est créé en 1737, Dardanus mais aussi Les Fêtes d’Hébé ou les Talents lyriques en 1739, Platée en 1745, Zoroastre, la même année. Il connaît sept années de silence, puis revient sur la scène lyrique en 1745 avec pas moins de cinq œuvres. Il reste le compositeur de théâtre le plus respecté jusqu’à sa mort en 1764. Il venait de terminer les Boréades. L’œuvre ne fut pas représentée et attendit deux siècles. John Eliot Gardiner en assura la première représentation théâtrale lors du Festival d’Aix en Provence, le 21 juillet 1982.

L’homme était sec et nerveux et sa musique est à son image. Le rythme y règne en maître, c’est ce que nous ferons entendre ce soir Yves Rechsteiner à l’orgue et Henri-Charles Caget aux percussions.

Texte de Gérard Bégni
Administrateur du Festival du Comminges
Membre de la Société Française de Musicologie Membre de la Société
Française d’Analyse Musicale Membre associé de la Fondation Maurice Ravel
Membre de l’Association Les amis de Francis Poulenc
Membre de la Confrérie de Saint‐Bertrand